Catégories
Innovation

Entrepreneur ou start uper?

« Je veux bien être entrepreneur mais pas start uper »

Voilà ce qu’un jeune homme qui mène un projet innovant depuis 2 ans me répond quand je lui demande quelles sont ses perspectives.

Son projet n’est pas n’importe quel projet, il a déjà gagné un prix ENACTUS et en est à son deuxième prototypage qui est pratiquement viable, alors? Start up ou pas start up?

Qu’est-ce qu’une start up?

Première définition, celle du Cambridge Business English Dictionary:

« a small business that has just been started » (UK)

« a new business, or the activities involved in starting a new business »(US)

Bizarrement, pas de vraie définition du start uper, mot qui semble inconnu des dictionnaires Anglais!

Un start uper dirige une start up, entreprise naissante dont le modèle se base sur l’innovation et le risque financier

Le risque est inhérent à la start up, voici la définition du lexique des Echos:

« Une start up est une entreprise qui vient d’être lancée par ses dirigeants et actionnaires. Elle n’a pas de passé, ni probablement d’actifs corporels importants et elle évolue souvent dans un environnement technologique très mouvant. Enfin, ses flux de trésorerie disponibles sont négatifs pour quelque temps : son niveau de risque spécifique est donc très élevé ce qui explique qu’elle n’a pas d’autre choix que de se financer par capitaux propres. »

La définition Wikipédia:

« Une startup est une nouvelle entreprise innovante, généralement à la recherche d’importantes levées de fonds d’investissement, avec très fort potentiel éventuel de croissance économique, et de spéculation financière sur sa valeur future. Sa phase de recherche et de développement de produit innovant, de test d’idée, de validation de technologie, ou de modèle économique, est plus ou moins longue, avant sa phase commerciale, et son taux de risque d’échec est très supérieur à celui d’autres entreprises, de par son caractère novateur, sa petite taille et son manque de visibilité. « 

Un portrait robot du start uper?

The robot is complete – arms and hands for TORO, the ...Un passionné d’innovation qui accepte de prendre des risques, souvent calculés car ses ressources financières dépendent de levées de fonds. Etudiant juste sorti de l’école ou cadre en reconversion, si votre idée semble innovante et si votre pitch est bon, les portes des incubateurs s’ouvrent devant vous! On reconnait plus votre succès à la taille de votre levée de fonds qu’à celle de votre chiffre d’affaires.

 

Un entrepreneur est un ancien start uper

Elle est peut être là la différence: le chiffre d’affaires, Un entrepreneur serait un start uper qui fait du chiffre d’affaires?

Non puisque les start ups qui réussissent en font aussi! mais en prenant plus de risque, sur des marchés moins lisibles, et au prix de nombreux pivots. Pour résumer un start uper est un entrepreneur agile qui opère sur des marchés incertains, voire sur des marchés qui n’ont pas encore émergé.

Pour Larousse un entrepreneur est un chef d’entreprise, donc le start uper est un entrepreneur d’un genre nouveau, ou bien un entrepreneur est un ancien start uper!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s