Catégories
Entrepreneuriat Innovation

Modèles mentaux

Cet article reprend les enseignements de l’intervention de Philippe Silberzhan et le témoignage de Malik Rezzoug au cours des Journées Francophones de l’Effectuation des 13 et 14 janvier 2020 à Paris.

Un modèle mental est une façon de se représenter le monde. Il est utile car il permet des raccourcis mentaux pour juger de situations (ami ou ennemi?) ou pour s’organiser et travailler ensemble. Le modèle mental fédère autour de notions qui vont forger l’histoire et l’identité d’une organisation.

L’entrepreneur est quelqu’un qui va changer les modèles mentaux.

Attention aux modèles mentaux qui réussissent, on en devient prisonnier, et parfois même en étant conscient du besoin d’évoluer, on n’y arrive pas, cf Kodak et la photo numérique.

Innovateurs vs conservateurs: la Double légitimité

Attaquer des modèles mentaux de front est impossible car on touche à des notions identitaires. On ne peut pas opposer conservateurs et innovateurs, il faut considérer chaque point de vue et respecter les équipes.

En période de crise et de profonde mutation on passe nécessairement en mode effectual.

Effectuation et approche META

Philippe Silberzahn nous propose la méthode META pour faire évoluer nos modèles mentaux.

Modèle META

  • M comme Modèle
  • E comme Exposer : comprendre le modèle mental à partir de ce que l’on a
  • T comme Tester: l’idée est d’expérimenter un nouveau modèle mental sur un sujet plus petit que l’organisation toute entière, notion de perte acceptable
  • A comme Ajuster: revoir le modèle existant en fonction des expérimentations.

L’effectuation est une approche qui aide à faire évoluer les modèles mentaux

  • Obtenir l’engagement des parties prenantes: créer des coalitions autour des nouveaux modèles mentaux
  • Tirer parti des surprises: ce sont des opportunités pour exposer un modèle mental, ce qui permet de le comprendre.
  • Créer le contexte: permettre aux autres d’appliquer les nouveaux principes.

L’idée innovante

Malik Rezzoug apporte un témoignage éclairant sur l’apport de l’Effectuation dans un projet entrepreneurial.

Il a identifié l’idée innovante comme un modèle mental à part entière dans lequel on peut s’enfermer si on n’y prend pas garde: « vouloir absolument aller jusqu’au bout de mon idée était un piège » .

Il a mis en évidence l’importance de l’engagement des parties prenantes pour juger d’une idée et a mué la perte acceptable en perte agréable;)

En savoir plus sur les modèles mentaux

Voir le livre très intéressant de Béatrice Rousset et Philippe Silberzahn: « Stratégie modèle mental« 

lien vers le blog de Philippe Silberzahn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s